L'HISTOIRE DE JOHNNIE WALKER

L'histoire de Johnnie Walker commence tout naturellement avec l'homme qui a donné son nom à notre whisky.

En 1819, le père de John Walker venait tout juste de mourir. C'était un début difficile pour un garçon de ferme de 14 ans, mais il y a toujours eu quelque chose de spécial chez John : une lueur dans ses yeux, un feu dans la poitrine, une capacité à rebondir et avancer.

Chaise en cuir noir

Le monde à l'époque était vorace et John le savait. Pas le temps de faire son deuil, car il devait faire sa vie.

Ancienne épicerie de Kilmarnock

La ferme familiale avait été vendue dans l'année et l'argent fut immédiatement utilisé pour installer son épicerie dans la ville florissante de Kilmarnock en Ecosse. C'était une initiative intelligente; John avait le sens des affaires.


Il avait aussi le génie du whisky. À l'époque, la plupart des épiciers constituaient des réserves de single malts, mais leur qualité n'était jamais constante. John estimait que ces spiritueux n'étaient pas de bonne qualité, c'est pourquoi il a commencé à les assembler pour que son whisky ait à chaque fois la même qualité et la même force de goût.

 

Voie de chemin de fer

Quand John décède en 1857, après une vie bien remplie et prospère, il lègue un commerce florissant à son fils, Alexander.


La Grande-Bretagne, poumon de la révolution industrielle, était touchée par une vague de changements. À Kilmarnock, l'arrivée du chemin de fer allait permettre de transporter des marchandises vers les grands navires, qui faisaient des itinéraires réguliers aux quatre coins du monde.

Bouteille de Old Highland Whisky avec un serpent à l'intérieur

Alexander savait reconnaître une opportunité lorsqu'il en voyait une.


En 1867, il lança le premier assemblage de Johnnie Walker appelé "Old Highland Whisky". Il eut ensuite l'idée ingénieuse d'engager des agents capitaines de navires, pour qu'ils emportent son whisky partout où les bateaux pouvaient naviguer. Peu de temps après, son assemblage unique était disponible dans le monde entier.


Très rapidement, Alexander introduisit la fameuse bouteille carrée, pour réduire la casse lors du transport et pour permettre à son whisky d'arriver intact à destination. Il ajouta également l'étiquette distinctive Johnnie Walker, inclinée à 24 degrés précisément.

La campagne écossaise

En 1889, Alexander décède, laissant l'entreprise à ses fils, Alexander II et George, respectivement maître assembleur et homme d'affaires avisé.


En 1909, Alexander et George décident de renommer leur nouvelle gamme de whiskies d'après les couleurs de leurs étiquettes respectives. Le Johnnie Walker Red Label et le Johnnie Walker Black Label sont nés.


À cette époque, Tom Browne, un jeune illustrateur très connu de l'époque, a esquissé une idée de logo sur le dos d'un menu, alors qu'ils déjeunaient ensemble. Alexander et George ont immédiatement adopté l'image de « l'homme qui marche à grands pas ». Subitement, John Walker l'épicier victorien est devenu Johnnie Walker, le dandy edwardien.

Livre "Autour du monde, nous avons vogué partout où un navire pouvait naviguer"

En 1920, le whisky Johnnie Walker était présent dans 120 pays. Au cours du siècle, il est devenu partie intégrante de la culture mondiale. Il fut immortalisé par les auteurs-compositeurs et cinéastes, apprécié par les hommes d'État et adopté par les mondains et les femmes de l'époque.


Le 1er janvier 1934, John Walker & Sons a obtenu le titre « Royal Warrant » par le roi George V comme fournisseur officiel de whisky à la cour royale d'Angleterre. Même aujourd'hui, la marque Johnnie Walker est encore et toujours en possession du brevet Royal Warrant.

Bouteilles de Johnnie Walker Black Label en train d'être préparées

À la fin du 20e siècle, les whiskies innovants que sont Johnnie Walker Red Label et Johnnie Walker Black Label ont été rejoints par Johnnie Walker Blue Label. Cette gamme primée continue de croître, avec les apparitions récentes de Johnnie Walker Gold Label Reserve et de Johnnie Walker Platinum Label. 

Aujourd'hui, Johnnie Walker est la marque de whisky qui vend le plus de bouteilles dans le monde. Johnnie Walker, Keep Walking.